TECH-MEX est une proposition conceptuelle, mettant en scène une série d'actions et de projets ayant pour but la production, la promotion, et, plus généralement, l'appréhension de la vidéo et des arts électroniques. On retrouve derrière ce label des artistes engagés dans les nouveaux média. Et à l'intersection de ces travaux, la recherche de nouvelles voies d'expression par une génération de créateurs habitués depuis tout petits à se reconnaître dans les images diffusées sur l'écran.

Cette exposition présente les 7 premières compilations d'art-vidéo réalisées depuis la création de TECH-MEX. La plupart rassemblent les travaux d'artistes déjà reconnus dans le milieu ; tandis que d'autres (Version Maya, plus précisément) reprennent le travail de diffusion et d'enseignement de la vidéo dans plusieurs communautés du pays.

Ces compilations sont les suivantes :

7 REGIONES 7 (2004)
Vidéo transgénique de la région de Oaxaca

Durée totale : 34' 25''
Vidéos de Oaxaca, un état du Mexique traditionnellement divisé en 7 régions. Des découpages, des liens invisibles, ou les flux souterrains qui peu à peu tracent de nouveaux courants. Des langues chargées de mémoire ; la technique de communication capillaire ; la résistance au fer rouge.

   
VERSION MAYA (2003)
Des vidéos réalisées dans et par des communautés maya

Durée totale : 30' 28''
Une compilation de A. Salomón
Dans cette compilation, réalisée au sein de la communauté de San Martín Hilil, dans le Yucatán, on peut voir le résultat de l'alliance entre le savoir-faire technique des uns et la vision des autres par le biais de la caméra. Le travail qui en résulte est frais, authentique et généreux, né de l'approche sans prétentions d'un outil tel que la vidéo.

   
MACHOMEN (2001)
Le nombre fait le mâle

Durée totale : 47'
Une compilation de Alfredo Salomón
Une compilation de genre pour illustrer les angoisses et les préoccupations des nouveaux mâles de l'espèce. Elle vient compléter GUONDERGUOMEN.

   
GUONDERGUOMEN (2001)
Voyage guidé à travers les obsessions et le regard féminins

Durée totale : 26'
Une compilation de Claudia Prado
Le genre pris comme prétexte pour réunir quelques unes des meilleures représentantes de la vidéo mexicaine. Le parfait complément de MACHOMEN.

 
NI DIOS LO QUIERA (2000)
Un cadavre exquis

Durée totale : 12' 41''
Un projet original de Fabián Castro
Le jeu surréaliste inventé par André Breton permet à treize artistes mexicains de faire l'expérience du travail collectif.

   
JUEGOS DE NIÑA (2003)
L'Intimité en jeu

Durée totale : 28'
Une compilation de A. Salomón
Quelques aperçus de l'art d'être femme aujourd'hui. Les propositions de ces vidéastes abordent avec sensibilité et franchise diverses facettes de la condition féminine.

   
AREAS VERDES (2004)
Des bouffées d'air frais

Durée totale : 24'
Une compilation de Jorge Pérez de Alba
Un exemple de la fraîcheur qu'apportent les Mexicains, en qualité et en saveur, au bouillon de culture de ce monde.