Présentation par Cristina Faesler et Jerónimo Hagerman

Communiqué de presse

 

 

Abasto
(Ravitaillement)
Raúl Ortega
Les Halles centrales, México D.F., 1990 Impression chromogène sur papier
1. Depuis 1982, date à laquelle elles ont remplacé l'Ancien marché de la Merced, ce sont les Halles centrales de Mexico qui sont chargées de fournir la plus grande partie des produits de première nécessité à la ville. || 2. Elles comptent 1445 locaux commerciaux et 2182 dépôts destinés au commerce de fruits et légumes, de produits d'épicerie et autres comestibles, de fleurs et de plantes, de poissons et de crustacés vendus à la criée. || 3. 70 000 personnes y travaillent chaque jour, 206 000 vont y faire leurs courses, et 47 000 véhicules (camions ou particuliers) y entrent. Sa capacité de stockage est de 155 000 tonnes, et on y ramasse tous les jours 875 tonnes de détritus.

 

Bienvenida
(Bienvenue)
Pata de Perro
A.k.a. Tenochtitlán, 1999
Impression chromogène sur papier
1. Accueil cordial que l'on réserve à quelqu'un. || 2. La vallée de Mexico compte depuis l'époque préhispanique cinq voies d'accès principales vers les villes de Cuernava au sud, de Toluca à l'ouest, de Querétaro au nord, des pyramides de Teotihuacan au nord-ouest et de Puebla à l'est. Normalement, un panneau souhaitant la bienvenue aux visiteurs est visible à chaque entrée. La capitale mexicaine est située à 2200 mètres au-dessus du niveau de la mer, et sa surface s'est à ce point étendue qu'elle englobe aujourd'hui, outre l'agglomération à proprement parler, des zones rurales et des villages entiers.

 

Bolero
(Cireur de chaussures)
Pablo Ortiz Monasterio
Le cireur de chaussures, 1989
Impression chromogène sur papier
1. Homme dont le métier est de cirer les chaussures. Certains boleros emmènent partout avec eux leur caisse de cireur ; d'autres disposent d'une infrastructure un peu plus complexe, composée d'une chaise haute pour le client et d'un repose-pied. || 2. Le prix d'un cirage est compris entre huit et dix pesos. Les touristes doivent veiller à ce que le prix demandé ne soit pas excessif, en effet certains cireurs de chaussures font payer jusqu'à 90 pesos. || 3. Chanson romantique populaire. Parmi les compositeurs les plus célèbres de boleros, on trouve Agustin Lara, Los Panchos et Gonzalo Curiel.

 

Candelabro
(Lustre)
Daniela Rossell Rovirosa
Sans titre, sans date
Impression chromogène sur papier
1. Support en métal sur lequel sont placées des bougies ou des ampoules, parfois agrémenté de gouttes de cristal. || 2. Candil de la calle, oscuridad de su casa (" lumière dehors, sombre dedans "). Expression qui s'emploie dans différents contextes pour souligner le décalage entre l'attitude d'une personne chez elle et à l'extérieur. || 3. Encandilarse. Etre ébloui par quelque chose ou par quelqu'un : " ton frère l'a éblouie ".

 

Carroza
(Carrosse)
Mónica Ruzansky
Jeune fille au renard blanc, 1998
Impression chromogène sur papier
1. Véhicule de luxe pouvant être tiré par des chevaux et employé au transport du défunt lors d'un enterrement. || 2. On y emmène traditionnellement les quinceañeras (jeunes filles fêtant leurs quinze ans) à leur fête d'anniversaire. || 3. Le prix de location d'un carrosse est d'environ 950 pesos ; il comprend quatre heures de service, un chauffeur et des nœuds de la couleur de la robe de la jeune fille.

 

Castillo
(Château)
Xavier Rodríguez
Château, 2000
Ricardo Espinosa - reo - Château, 1999
Impressions chromogènes sur papier
1. Fortification féodale dotée de murailles, de tours et de créneaux. || 2. De construcción (" château de construction "). Colonne de ciment et d'acier servant à étayer les toits ou à renforcer les parois. || 3. De pólvora (" château de poudre "). Echafaudage de feux d'artifice que l'on allume pour rehausser l'éclat d'une fête.

 

Chicle
(Chewing gum)
Francys Alys
Sans titre, 1993
Impressions chromogènes sur papier
1. Le chicle (gomme) est un produit naturel qui s'obtient à partir du latex contenu dans le tronc d'un arbre connu au Mexique sous le nom de chicozapote (Manilkara zapota). Cette gomme était appréciée des anciens Mayas occupant le sud-est du Mexique et l'Amérique centrale, lesquels lui avaient donné le nom de Yaa.

Dieciséis de Septiembre
(Seize septembre)
Lourdes Grobet
Seize septembre, 1991
Impression chromogène sur papier
On commémore ce jour-là l'épisode ayant donné le coup d'envoi à la Guerre d'indépendance. Tout a commencé le 15 septembre 1810 au matin, avec le fameux " cri d'indépendance " du curé Miguel Hidalgo y Costilla à Dolores. Cet événement est célébré chaque année sur toutes les places du pays. La fête du zócalo, grande place de Mexico, est particulièrement importante; le président de la République pousse le cri de l'indépendance depuis le balcon central du Palais national qui donne sur la place.

 

Empujar
(Pousser)
Galia Eibenschutz
En avant, 1999
Impression chromogène sur papier
1. Faire en sorte que quelque chose ou quelqu'un se déplace vers l'avant. || 2. " Se faire pistonner ". Se prévaloir de certains appuis pour faire avancer des gestions bureaucratiques, pour obtenir un emploi ou des avantages quelconques. || 3. A Mexico, aux heures de pointe, dans des endroits tels que le métro ou le bus, il n'est pas rare de se faire pousser ou même soulever par la foule.
Fichera
(Entrallneuse)
Maya Goded
Sans titre, 1998
Impression chromogène sur papier
1. Femme prodiguant sa compagnie aux clients d'un bar pour boire ou pour danser, en échange d'un jeton (ficha) par boisson ou par laps de temps. || 2. " Sirènes de la nuit, les masques en plus, les fringues en moins, la voix joueuse: " Tu m'payes un verre ? " Chants hypnotiques. Marins des sept villes ensorcelés. Orateurs siégeant sur des dépouilles humaines. Lumières sur des lambeaux de temps. Le jour se lève, elles se cachent, les fées battent en retraite, elles courent, les muses, se cacher dans la forêt d'asphalte. Tu te rappelles d'Organo, de Libertad, de Bombay, de la Meche ? Nib, je n'en mange pas d'ce painlà. (contribution de Rodolfo et Elizabeth Zarate Flores) (détail)

 

Funeral
(Enterrement)
Gabriel Bátiz
Funérailles, sans date
Impression chromogène sur papier
1. Cérémonie au cours de laquelle un cadavre est veillé puis enterré ou incinéré. || 2. A Mexico, l'enterrement le plus économique coûte 3500 pesos. Le service comprend un cercueil métallique avec couvercle semi-vitré, le transport du corps, la chapelle, la voiture, un autobus pour 32 personnes et les démarches auprès de l'Etat civil pour l'inhumation. Le coût des enterrements est variable et peut atteindre jusqu'à 16 000 pesos. Dans ce cas les services inclus sont les mêmes, mais le cercueil est en cèdre.

 

Guadalupana
(Vierge de la Guadalupe)
Desesperado
Les Lupitas, Ma reine, tu seras toujours là, Le fils de la Guadalupana, Sans titre, 1996-97 Impressions chromogènes sur papier (détail)
" Sa splendeur illumine les terminus de bus, les sombres recoins des marchés, elle irradie dans les niches de lierre. Douce, profonde, plus ancienne que la nuit, elle est dans la poursuite angoissée des amants, dans les flux et reflux océaniques de la violence, dans les visions de ceux-là, dans les yeux de celle-ci. Dans l'espoir, qui ne possède rien ; dans l'aube, terrible ou innocente. Elle est l'unique reine possible de cette ville, sa seule mère véritable " (contribution de Pablo María Molinet).

 

Héroe
(Héros)
Maurycy Gomulicki
Héros, 1998
Impressions chromogènes sur papier
1. Personne qui réalise de grands exploits et peut être dotée de qualités hors du commun. || 2. Personnage central masculin d'un film : " El Santo était le héros de tous ses films ". || 3. Sur la photo, un " héros " du catch. On attribue généralement à ces catcheurs des vertus héroïques.

 

Iglesia
(Eglise)
Gonzalo Morales
Le Temple du Cœur-Très-Pur-de-Marie
" Notre-Dame-du-Béton ", 2000
Impression chromogène sur papier
Sur la photo, figure celle que l'on connaît plus familièrement au Mexique sous le nom d'" Eglise de Notre-Dame-du-Béton ". Sa véritable appellation est " Temple du Cœur Très-Pur-de-Marie ", et elle a été érigée par des missionnaires Claretains. C'est l'une des premières églises de Mexico à être dotée d'une charpente, d'un toit et de murs en béton armé.

 

Interior
(Intérieur)
Pablo Leon de la Barra
Intérieur, 2002
Impressions chromogènes sur papier
1. Qui est au-dedans de limites données : " L'intérieur de la maison est très joli ". || 2. Il est communément admis que la décoration de la maison du peintre Chucho Reyes Ferreira, située dans la rue de Milan à Mexico, a donné naissance au style mexicain. Reyes Ferreira était un collectionneur compulsif d'objets. Il les disposait avec un art tel que ses amis architectes, parmi lesquels Luis Barragán, se sont inspirés de ses intérieurs pour la décoration de leurs propres bâtiments.

 

Jacaranda
(Jacaranda)
Amanda Seville Holmes
Cerveau, 2000
Impression chromogène sur papier
Arbre originaire du Brésil atteignant en moyenne les huit mètres de hauteur. Son feuillage se compose de très petites feuilles et de fleurs aux pétales violet clair. On le plante au Mexique pour décorer les rues, les terre-pleins centraux des avenues, les parcs et les jardins. Au début du printemps, ses fleurs recouvrent la ville pour disparaître avec les premières pluies.

 

Jugo
(Jus)
Eduardo Terrazas
Couleurs, 1980
Impression chromogène sur papier
1. Liquide extrait de plantes, de fruits ou de végétaux. || 2. Suc. Substance produite par certaines glandes du corps. || 3. A Mexico, il est possible d'acheter des jus de fruit et de légumes frais dans des stands placés à chaque coin de rue ou presque. Vendus à des prix très modiques, les plus appréciés sont le jus d'orange, le jus de carotte, ainsi que les " vampires ", délicieux mélange de betterave, de céleri, d'orange et de carotte.

 

Kiss
Daniel Guzman Osorio
Kiss My Ass, 1996
Acrylique sur figurines en terre cuite
(20cm)
1. Groupe de Heavy Metal américain. Plus que pour ses vertus musicales, c'est pour son maquillage outrancier et son image sadosatano-pseudo-travesti que ce groupe est entré dans la légende. || 2. Ces personnages sont un exemple de détournement du folklore mexicain ; en effet, ils ont été obtenus à partir de figurines artisanales achetées par l'artiste dans un marché du Michoacán, un état du centre du Mexique.

 

Labios
(Lèvres)
Maurycy Gomulicki
Lèvres, 1998
Impression chromogène sur papier (détail)
1. Parties inférieure et supérieure extérieures de la bouche. || 2. " Se mordre les lèvres ". S'obliger à taire quelque chose : " Je me suis mordu les lèvres pour ne pas l'envoyer se faire voir ".

 

Latino
(Latino)
Vicente García Lozano
La Latino, sans date
Impression chromogène sur papier
La Tour latino-américaine a été érigée suivant un projet original de l'architecte Manuel de la Colina. Sa construction, qui a débuté en 1950, a été suivie par l'ingénieur Adolfo Zeevaert. Inaugurée en 1952, la tour est restée pendant longtemps l'édifice le plus haut de la ville. Elle s'élève sur 44 étages, occupe une surface de 1171 mètres carrés et mesure 181,33 mètres de haut.

 

Magna Sin
(Magna Sin)
Gabriel Batiz
Magna Sin, 2001
Impressions chromogènes sur papier
1. Carburant sans plomb introduit en août 1997 sur le marché mexicain, et dont la consommation croissante à Mexico a entraîné la disparition de l'essence Nova. || 2. Sur l'image, des couvercles de réservoirs à essence décorés par les chauffeurs ou les propriétaires de coccinelles peintes en vert pour symboliser la protection de l'environnement : les " taxis écologiques ". C'est Magna Sin qui est à l'origine de ce concept, ainsi que du programme Hoy no circula (" ne circule pas aujourd'hui "), consistant à interdire la circulation à chaque véhicule un jour par semaine.

 

Migrante
(Migrant)
Francisco Mata Rosas
Sans titre, 1989
Impression chromogène sur papier
1. (Néol.) Personne quittant son pays ou son lieu d'origine pour s'installer ailleurs. Synonyme d'émigrant. || 2. A Mexico, environ 425 798 personnes ont migré d'une municipalité vers une autre ; 376 494 ruraux y sont devenues urbains et 25 552 viennent d'un autre pays. || 3. A partir des années quarante, la politique d'industrialisation menée dans le pays a provoqué l'arrivée en masse à Mexico de migrants fuyant la misère des campagnes. Actuellement, le rythme de croissance de la ville est de 0,38 pour cent.

 

Muerte
(Mort)
Raúl Ortega
Sans titre, 1998
Impression chromogène sur papier
1. Parmi les premières causes de décès à Mexico on trouve les maladies cardiaques (8 462), les tumeurs malignes (6 240), le diabète (5 809), l'alcoolisme (2907), les accidents (2 315), les grippes et les pneumonies (1649), et les agressions (1 068), entres autres (source : Annuaire statistique du District fédéral, INEGI, 2000). || 2. Au Mexique, la joie et le jeu se mêlent au deuil, sous forme de jouets, de sucreries diverses, d'" autels aux morts " et de calaveras, petits poèmes populaires et satiriques. Le jour de la Toussaint, les offrandes aux morts se composent de photos, de fleurs, d'objets. On laisse également au défunt sa boisson et son plat préféré, en général des spécialités mexicaines.

 

 

Neoazteca
(Neo-aztèque)
Eduardo Terrazas
Neoazteca, 1980
Impression chromogène sur papier
1. De nos jours, de nombreux objets assimilent des éléments caractéristiques de l'art mexica (ou aztèque) : frises, couleurs, motifs iconographiques, et même, reproductions de la Piedra del Sol (" Pierre du soleil ", également connue comme le calendrier aztèque), perçus comme l'expression d'un passé indigène glorieux. || 2. Le " Monument à la Race " a été érigé à Mexico en 1940 ; sa forme évoque celle d'une pyramide précolombienne, et des inscriptions rendant hommage aux défenseurs de Tenochtitlan, d'une part, et aux fondateurs de Mexico, de l'autre, ont été reproduites sur ses faces est et ouest. Ce monument commémore la découverte de l'Amérique, en 1492.

 

Nylon
Mónica Ruzansky
Nylon (Catcheur "Latin Lover"), 2001
Impression chromogène sur polyester translucide
1. Fibres synthétiques dérivées de certains procédés pétrochimiques. Terme familièrement employé au Mexique pour désigner les fesses : " J'ai mal aux nylons à force d'être assis ". || 2. Sur la photo, les fesses du catcheur " Latin Lover ".

 

Ñora
(La madame)
Archives ABCDF
Les tantes de Loy, années 50
Impression chromogène sur papier
1. Contraction de l'espagnol señora (madame) : " La ñora va arriver de bonne heure ". || 2. La ville de Mexico compte environ 4 494 754 femmes, dont 1 953 147 de femmes mariées, 681 892 vivant en union libre, 238 810 séparées de leur conjoint, 271 613 veuves et 127 547 divorcées. || 3. Ces photos anonymes datant des années 50 (où figurent plusieurs ñoras) proviennent d'archives trouvées dans un marché aux puces de Mexico.

 

 

Obsátculo
(Obstacle)
Rodrigo Tovar
Yankee, Born Wild, Le Mexicain, Colosus
Deluxe, Dr. Frankistein, Le Dipolomatique,
Unemployed Mode, Bondage Mode, Radial
Std " The Roller ", Severed Mode, Rustic
Taste, Old School Standard, [en français dans le texte] 2001
Impression chromogène sur papier
1. Qui empêche de passer. || 2. " Réservé ". On utilise les objets les plus divers pour réserver une place au cinéma, dans une queue interminable ou à des endroits convoités pour le stationnement. A México, les viene viene (" allez-y, allez-y "), préposés improvisés au stationnement urbain, demandent de l'argent aux automobilistes auxquels ils cèdent des places pour se garer. Ceux qui refusent de payer ont de grandes chances de se retrouver avec les pneus crevés.

 

Pirata
(Pirate)
Paola García
Lourdes la Pirate, 2001
Impression chromogène sur papier
1. Au Mexique, ce terme désigne une activité clandestine, entre autres la copie, la reproduction et la vente illicite d'une marchandise sans en payer les droits. || 2. La marchandise vendue dans les innombrables marchés que compte la ville de Mexico est généralement " pirate ". || 3. Ce mot est dérivé du nom donné aux bandits de haute mer qui attaquent les bateaux.

 

Quinceañera
(La jeune fille)
Rodrigo Vázquez
Tirée de la série Quinceañeras, publiée dans la revue Día 7, 2000
Impressions chromogènes sur papier
1. Jeune fille fêtant ses quinze ans. || 2. Parmi les attributs traditionnels de la fête de quinceañera au Mexique figurent généralement la robe blanche - quelques fois d'une autre couleur -, longue et garnie d'accessoires spéciaux, la messe, le bal, ainsi qu'une imposante pièce montée entièrement décorée. Une voiture spéciale en forme de citrouille est parfois également louée pour transporter la jeune fille. La fête s'accompagne le plus souvent d'une séance photos, afin d'avoir un souvenir à accrocher au mur du salon.

 

Reforma
(Réforme)
Michael Calderwood
Paseo de la Reforma, 1999
Impression chromogène sur papier
1. Apporter des changements ou des corrections à quelque chose (par exemple, on réforme la Constitution). || 2. Paseo de la Reforma. L'une des avenues les plus importantes de Mexico. On attribue à l'impératrice Charlotte l'idée de prolonger au XIXe siècle cette avenue, afin de réduire le temps de trajet de la ville au château de Chapultepec, son lieu de résidence. || 3. Nom. Avant de recevoir son nom actuel, l'avenue de la Reforma s'est d'abord appelée promenade de Charlotte, puis promenade ou chaussée du Degollado (" l'égorgé ").

 

Romano
(Romain)
Fonds ABCDF
Faux casque et balais, 2002
Fer blanc, plastique et fibre végétale
Ce casque romain, fabriqué à l'aide d'un balai, provient des célébrations de Pâques. A cette occasion, on représente traditionnellement à Mexico le chemin de croix du Christ.

 

Rubia
(Blonde)
Daniela Rossell Rovirosa
Sans titre, 2001
Impression lenticulaire
1. Femme aux cheveux dorés. || 2. Bière de couleur jaune clair. || 3. " La blonde Superior ". Cette expression est restée pendant longtemps le slogan de la bière Superior, dans les pubs de laquelle on peut voir une superbe blonde, une bouteille de bière à la main. || 4. Güerita. Au Mexique, synonyme de blonde, employé en particulier au marché ou par les vendeurs à la sauvette pour s'adresser aux clientes, quelle que soit leur couleur de cheveux.

 

Salón
(Le dancing)
Eniac Martínez
Sans titre, 2000
Impression chromogène sur papier
1. Etablissement de grandes dimensions où l'on se rend pour danser ou pour tout autre événement social. || 2. Parmi les grand salones traditionnels de Mexico figurent notamment celui de Los Angeles, où l'on joue du danzon et de la salsa traditionnelle ; le Colonia, qui rassemble toutes les caractéristiques du salon de danse typique, spécialisé dans le danzon ; le Califas, auto-proclamé " palais de la danse au Mexique ", est l'un des plus grands salones populaires de la ville ; le México, héritier du célèbre Salon México des années 50, réouvert à la fin de l'année 1993. || 3. Sur la photo, une vue du salon Colonia.

 

Tráfico
(Embouteillages)
Raœl Ortega
Sans titre, 1997
Impressions chromogènes sur papier (détail)
1. A la fin du XXe siècle, environ 3,5 millions de voitures circulaient dans la ville de Mexico, sur un réseau de voirie de plus de 13 000 kilomètres. || 2. La voirie occupe 27,5 pour cent de la zone urbaine, ce qui équivaut à un réseau de 9116 kilomètres, dont 602 artères principales.

 

Tragafuego
(Le cracheur de feu)
Demetrio Carrasco
Sans titre, 1996
Impression chromogène sur papier
Personne qui met le feu à une torche en crachant de l'essence sur la flamme, pour ensuite l'introduire dans sa bouche. Il s'agit généralement d'un spectacle de rue, réalisé aux feux rouges dans le but de quémander quelques pesos auprès des automobilistes.

 

Tronco
(Tronc)
Pablo Reboredo
Sans titre, sans date
Impression chromogène sur papier
1. A Mexico, les arbres n'ont pas qu'une simple fonction décorative, dans les parcs de la ville et sur les places publiques. Leurs troncs servent également de bancs, de billots de bouchers et, parfois même, de dépôts à ordures, à l'abri des chiens et des rats. || 2. On peut voir sur la photo des troncs épais utilisés en guise de billots.

 

Tumba
(Tombe)
Hans-Paul Brauns
Sans titre, 2000
Impression chromogène sur papier
" Nous sommes mortels, / nous partirons tous un jour, / nous mourrons tous sur la terre. / Comme un tableau, / nous nous effacerons peu à peu. / Comme une fleur, / nous nous fanerons / ici, sur la terre. / Pensez-y, seigneurs aigles, seigneurs tigres, / fûtes-vous en jade, fûtes-vous en or, / vous aussi irez là-bas / au lieu de tous les repos. / Il nous faudra ouvrir les yeux, / personne ne restera ". (Poème préhispanique de Nezahualcóyotl).

 

UNAM
(Unam)
María Vázquez Valdez
Un miroir pour la commandante Ramona, Cité universitaire, 1997
Impression chromogène sur papier

1. UNAM. Sigle désignant l'Université nationale autonome du Mexique. // 2. L'Unam a été créée le 26 mai 1910 par décret présidentiel ; elle est entrée en fonction la même année, le 22 septembre. // 3. A l'époque du mouvement de 1968 (au cours duquel de nombreuses manifestations étudiantes ont eu lieu), l'université a été occupée par l'armée. La répression de plus en plus dure dont a fait l'objet le mouvement a culminé le 2 octobre 1968 avec l'assassinat de manifestants innocents à Tlatelolco. Le massacre avait été exécuté sur ordre de Gustavo Díaz Ordaz, président en place à l'époque. // 4. Le 20 mai 1999, le coup d'envoi a été donné à la grève étudiante la plus longue de l'histoire universitaire au Mexique ; la grève n'a pris fin que l'année suivante. // 5. On peut voir sur la photo la foule rassemblée devant le bâtiment du rectorat de l'université, venue écouter le discours de la commandante Ramona de l'Armée zapatiste de libération nationale (EZLN), première zapatiste à faire son apparition en public à Mexico.

 

Vocho
(La coccinelle)
Sebastián Rodríguez Romo (1-3 y 6-10)
Coccinelle, 2000 Pedro Reyes (4)
Coccinelle, 2000 Lourdes Grobet (5)
Coccinelle, 1995 Gabriel Bátiz (11)
La coccinelle rose, 2000 Eduardo Terrazas (12)
Modèle dernier cri, années 80
Impressions chromogènes sur papier
1. Les premières importations de voitures Volkswagen au Mexique, à l'occasion de l'exposition " L'Allemagne et son industrie ", datent de 1954. La même année, au mois de septembre, 250 coccinelles étaient assemblées. || 2. C'est à Xalostoc, dans l'état de Mexico, en 1967, que s'est installée la première usine Volkswagen en territoire mexicain. || 3. En décembre 1999, 1 579 290 unités avaient été produites.

 

Winnie Pooh
(Winnie l'ourson)
Erwan Fichou
14 février 2001, 11 :30 AM,
Winnie sourit, il est célibataire, 2001
Impression chromogène sur papier
1. Ourson, principal protagoniste du dessin animé créé par le Britannique A.A. Milne. || 2. On retrouve Winnie l'ourson sur de nombreux objets pour les enfants vendus à Mexico : vêtements, albums, piñatas [poupée en céramique et papier mâché remplie de friandises, que l'on casse les yeux bandés lors d'un anniversaire], gâteaux, jouets, etc. Bon nombre de ces objets ne sont pas conformes aux droits de reproduction. || 3. Le gâteau Winnie Pooh qui figure sur la photo illustre bien la capacité des Mexicains à transformer les objets et les personnages, et ce dans les contextes les plus variés.

 

Xochimilco
(Xochimilco)
Pía Elizondo
Sans titre, 1994
Impression chromogène sur papier
1. Municipalité du sud de Mexico, située au bord du lac de Xochimilco, et dont le nom signifie " sur le champ de fleurs ". || 2. Chinampas. Embarcations traditionnelles. Décorées de fleurs, elles sont une étape incontournable de la visite de Xochimilco, au même titre que les mariachis ou la marimba (sorte de grand xylophone), les photos instantanées et les antojitos, spécialités culinaires à manger sur le pouce. || 3. En 1987 le secteur des chinampas a été déclaré Patrimoine culturel de l'humanité par l'Unesco. Il reste aujourd'hui 25 kilomètres de chinampas et près de 140 canaux, dont quatorze sont réservés au tourisme.

 

Yuca
(Yucca)
Guillermo Zamora
Sans titre, sans date
Impression chromogène sur papier
Photo courtoisie de Márgara Pani
1. Plante dont le principal produit comestible est un tubercule doux de la famille des Euforbeaceae. Elle agit contre la mauvaise haleine et la mauvaise odeur des excréments. || 2. On la trouve normalement au Mexique dans les zones désertiques ou sèches, mais on peut également voir des yuccas ‹ Mexico, fièrement dressés dans les rues, les parcs et les places. || 3. Le mot yucas sert également à désigner familièrement les personnes originaires du Yucatán, région située au sud-est du Mexique.
Zócalo
(La grand'place)
Lourdes Grobet
Sit-in sur le Zócalo, 1999
Impression chromogène sur papier
1. Nom d'usage de la place de la Constitution ou Plaza Mayor de Mexico. Avec ses 240 mètres de côté, elle est délimitée au nord par la Cathédrale, au nord-est par le Templo Mayor (vestige de temple préhispanique), à l'est par le Palais national, au sud est par la Cour suprème de justice, au sud par les deux bâtiments du gouvernement fédéral, à l'ouest par le portail de Mercaderes et au nord-ouest par le Mont de piété national. || 2. Du temps des Aztèques, cet emplacement se trouvait au centre de l'ancienne cité lacustre. C'est Hernan Cortés en personne qui s'est chargé du tracé de la place, pour qu'il serve de modèle à toutes les places construites au Mexique. || 3. On doit son nom au socle (zócalo) qui devait servir de base à un monument de l'Indépendance resté inachevé.
Zoom
(Zoom)
Sistemas de Información Geográfica, S.A.
Photo satellite, 2002
Impression chromogène sur polyester translucide
1. Objectif à distance variable d'un appareil photo ou d'une caméra. || 2. Rapprochement visuel permettant d'apprécier les détails de l'objet observé. ABCDF est un zoom sur Mexico. C'est une loupe posée sur des recoins, des ruelles et des visages de cette grande métropole.